Un peu d’humour

Règles d’or de la musique d’ensemble.

 

1.      Chanter la même pièce.

2.      S’arrêter à chaque signe de reprise et discuter longuement pour savoir si on reprend ou non. L’auditoire aime beaucoup cela.

3.      Si tu chantes une fausse note, jette un regard furieux vers l’un de tes partenaires.

4.      Garde ton tableau de notes à portée de main.

5.      Prends soigneusement le ton avant de chanter. Ainsi tu pourras chanter faux toute la soirée avec la conscience tranquille.

6.      Prends ton temps pour tourner les pages.

7.      Une note juste au mauvais moment est une fausse note … et vice et versa.

8.      Si tous les autres se trompent sauf toi, suis ceux qui se trompent.

9.      Les indications de nuances, de liaison, d’ornements ne doivent pas être observées. Elles ne sont là que pour embellir la partition.

10.    Si un passage est difficile, ralentis. S’il est facile, accélère. Tout s’arrangera à la fin.

11.    Si tu es complètement perdu, arrête tout le monde et dis: Il me semble que nous devrions nous accorder ».

12.    Si par ta faute l’ensemble a dû s’arrêter, explique en détail pourquoi tu t’es trompé. Tout le monde sera intéressé.

13.    Une interprétation authentique est réalisée quand il ne reste plus de note à l’original.

14.    Une fausse note chantée avec timidité est une fausse note. Une fausse note chantée avec autorité est une interprétation.

15.    Quand tous les autres ont fini de chanter, tu ne dois pas effectuer les notes qui te restent.

 

 

Extrait et adaptation de la revue « Guitares » n013.

Chorale du Beynert – voyages: 088-2129431-82. 136

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.