Entraînez-vous… regardez et écoutez!

ADVENTI ENEK:

Voici 2 exécutions magistrales de ce chant.

La première vous permet en plus de suivre la partition en écoutant le chant:

 ***********

Magnificat – Pachelbel

 ***********

Puisque tout passe – Paul HINDEMITH

 ***********

West side story – Tonight – Bernstein

 ***********

God be in my head – John RUTTER

 ***********

America – Léonard Bernstein

 ***********

Ronde – Maurice Ravel

 ***********

Swansea Town – Gustav Holst

 ***********

Stabat Mater – Zoltan Kodaly

 ***********

Salve Regina Francis Poulenc

 ***********

Totus tuus – Gorecki

 ***********

Drömmarna – Jean Sibelius

 ***********

Ubi caritas – M. Duruflé

 ***********

Lata d’Agua

 ***********

Sensemaya

 ***********

MESSE BREVE en C – Charles GOUNOD

 ***********

NUESTRA TIERRA


Petits Chanteurs de Lambres en répétition…
par benmat59

 ***********

CARNAVALITO QUEBRADENO


 ***********

BLACK ORPHEUS

 ***********

EN LOS SURCOS DEL AMOR

 ***********

Misa Criolla

Avec une cheffe qui a de la poigne !

 ***********

O Magnum Mysterium

Vous pouvez choisir votre voix et vous exercer en direct

En cliquantsur le lien ICI

Ecoutez cette version recommandée par le chef :

 **********

Belle qui tiens ma vie
à 4 voix simples mais superbes  (sauf léger accent anglais…)

 **********

Come porti i capelli

Voici une version qui m’a été envoyée par Paola Galgani, professeur d’italien à Arlon.

Selon elle, cette version est plus valable que l’autre, qui est en italien du nord et d’un humour assez mauvais.

 ***********

 ***********

Liszt – Rhapsodie hongroise n°2 – final de « La Tanche Dépressive »

(famille des cyprinidés comme chacun sait)

Il faut absolument regarder jusqu’au bout pour :

  • Les changements de rythmes (suivre le chef!)
  • les NUANCES : alors que la pièce se déroule entre piano et forte, à 9’45 » on a un arrêt radical, puis triple piano, qui enfle rapidement jusqu’au prestissimo final FFF
  • Voir comment notre chef doit nous diriger, notamment avec les pieds (à 6’33 », 8’05 » et à la fin 10’45 » : un régal

Wagner : ouverture de Tannhäuser, par Furtwängler

A écouter particulièrement

  • Le thème que nous chantons, avec triolets
  • le pianissimo du début qui dure très longtemps avant un crescendo et un super triple forte qui arrive sur notre partition au 2ème système de la 2ème page « Wagner »

http://youtu.be/KKBi98cREYA

Wagner : marche nuptiale, qui termine la variation Wagner

 A écouter particulièrement : les voix de femmes à la fin : délicat…

Die launige Forelle

Voici une interprétation superbe (en hongrois, mais ce n’est pas gênant) dans laquelle il faut écouter et apprécier :

  • La justesse des voix
  • les NUANCES
  • les choristes qui SUIVENT LE CHEF
  • la vitesse de certains passages

Laudate nomen Domini – Christopher Tye

 **********

Canon Ich will den Herrn loben – Telemann

Une autre version :

 **********

Lascia ch’io pianga (soprano)

 **********

La sarabande de Haendel

Le son est un peu faiblard, mais je n’ai rien trouvé de mieux…..

 **********

Schumann : Zigeunerleben

On pourrait aussi le chanter en japonais :

http://youtu.be/8LC3gbb2RGM

 **********

Mendelssohn : Lass, o Herr

 **********

Mendelssohn : Deines Kinds Gebet erhöre

 **********

Mendelssohn : Herr, wir trau’n auf deine Güte

Le numero 3 commence à la minute 7.

Si vous trouvez une meilleure version, faites-le nous savoir !


 **********

Fauré : Madrigal

 **********

Fauré : Cantique de Jean Racine

 ***********

MISA CRIOLLA

Kyrie

 ***********

Gloria

 ***********

Cantemus – Bardos

 ***********

Dirait-on – Lauridsen

Avec cette vidéo, vous pouvez suivre la partition sur l’écran en l’écoutant (déroulement automatique)

 ***********

Es flog ein Täublein weisse

 ***********

Ave Maria – Javier Busto


Une autre version également intéressante :

 ***********

La Tendresse

 ***********

Hymne à l’Amour

 ***********

The Lord bless you and keep you – John Rutter

 ***********